lundi 30 avril 2012

Lettre d'une inconnue

Un amour total, passionnel, désintéressé, tapi dans l'ombre, n'attendant rien en retour que de pouvoir le confesser. Une blessure vive, la perte d'un enfant, symbole de cet amour que le temps n'a su effacer ni entamer. Une déclaration fanatique, fiévreuse, pleine de tendresse et de folie. La voix d'une femme qui se meurt doucement, sans s'apitoyer sur elle-même, tout entière tournée vers celui qu'elle admire plus que tout. Avec Lettre d'une inconnue Stefan Zweig pousse plus loin encore l'analyse du sentiment amoureux et de ses ravages, en nous offrant un cri déchirant d'une profonde humanité. Ici nulle confusion des sentiments : la passion est absolue, sans concession, si pure qu'elle touche au sublime.


Wahou! que dire de plus que ce magnifique synopsis qui résume admirablement bien l'histoire?
Tout d'abord, c'est mon premier Stefan Zweig que je découvre et je ne compte pas m'arrêter en si bon chemin!

Lettre d’une inconnue est une déclaration d’amour, un adieu déchirant d’une femme qui n'a cessé d'aimer un homme qui ne la reconnaîtra jamais. Il fut son voisin de pallier lorsqu'elle avait treize ans, elle guettait ses moindres faits et gestes jours et nuits, jusqu’au remariage de sa mère, où elle est contrainte de déménager, loin de lui. 
Pour ses dix-huit  ans, elle reviendra sur Vienne, pendant trois nuits elle s'offre corps et âme à lui sans qu'il la reconnaisse pour autant. Naîtra de cette éphémère liaison, un enfant. Elle ne lui dira jamais.
Elle l'approchera de près une dernière fois, mais encore une fois, il ne reconnaîtra pas sa jeune voisine, ni la jeune fille de dix-huit ans.
On s'attache énormément à cette femme, cet être à la fois si fort et si faible face à son amour auto-destructeur, son culte voué à cet homme volage, qui profite des plaisirs de la vie.
Elle lui annonce dans cette lettre douloureuse son amour pour lui, mais aussi la mort de leur fils unique qui était le seul bien qui lui restait de lui.
On espère jusqu'au bout de la lettre, que l’homme va la reconnaître, mais en vain…

En bref, une courte nouvelle poignante et émouvante très bien écrite par Stefan Zweig qui décrit à la perfection les sentiments humains.
 C'est la plus belle histoire de passion amoureuse ( à sens unique) qui m'a été donnée de lire pour le moment, à lire absolument!!
  « Mon enfant est mort, notre enfant. A présent, je n’ai plus personne au monde, personne à aimer à part toi. Mais qu’es-tu pour moi, toi qui jamais ne me reconnais, toi qui passe à côté de moi comme on passe au bord de l’eau, toi qui marches sur moi comme une grosse pierre, toi qui toujours vas, qui toujours poursuis ta route et me laisses dans l’attente éternelle ».

10/10              




 Biographie : ici

15 commentaires:

  1. Ouh j'adore ta chronique et ce livre me fait incroyablement envie!
    J'ai "Vingt quatre heures de la vie d'une femme" dans ma wish mais celui-ci à l'air super aussi. Emouvant surtout! Tout ce que j'aime!
    A lire et à découvrir absolument. Je le prends en note!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci! j'ai envie de tout lire de cet auteur maintenant =p

      Supprimer
  2. J'ai lu Le joueur d'échecs de cet auteur, un véritable coup de coeur que je te conseil fortement !!

    RépondreSupprimer
  3. Je n'ai lu qu'un livre de cet auteur (le Voyage dans le passé), et je dois dire que son écriture m'avait bluffée, époustouflée, happée... C'est sûr, j'en lirais d'autres dont celui-ci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi j'en lirais pleins d'autres !! =)

      Supprimer
  4. J'avais adoré cette nouvelle également. La description de la passion amoureuse est tout simplement magnifique et l'histoire tellement triste et belle.

    RépondreSupprimer
  5. Whaouh ! c'est effrayant, l'amour de cette femme !!! et l'igorance de cet homme...ça a l'air superbe, et j'essaierai, j'aime les nouvelles...Tu veux "le voyage dans le passé" ? je le donne...

    RépondreSupprimer
  6. je t'explique ! j'ai rassemblé sur une liste des livres que je ne peux plus garder (faut faire la place aux autres ! hihi) et donc, quand mes amies ou blogueuses que je connais bien ne sont pas intéressées, et que je repère d'autres blogueuses qui pourraient l'être, je les propose ! la BM n'en veut pas, ici, et je n'aime pas jeter les livres ! donc, si tu veux, je te l'envoie !
    voilà !
    bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce serait vraiment super! pourrais-tu me donner ton adresse mail pour qu'on en discute?
      =)

      Supprimer
  7. oui mais je ne trouve pas "contact" ! (pas trop envie de le donner en comm')Sinon, sur mon blog, tu trouveras un onglet "contact" en haut à droite ! bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je t'ai mis mon adresse mail dans tes contacts hier.

      Supprimer
  8. Merci de votre passage. Ce livre est magnifique. En fait Stefan Sweig propose des bios extraordinaires

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite!