lundi 27 mai 2013

La garçonne de Victor Margueritte


L’histoire se déroule pendant dans la période des années folles (1920-1929). Cette période est marquée par une effervescence culturelle et intellectuelle, mais aussi par une remise en cause des valeurs d’avant-guerre et notamment, comme dans la garçonne sur le statut de la femme en France. En effet, nous sommes loin de l’égalité des droits entre hommes et femmes qui n’apparaissent qu’en 1946. Les mariages « arrangés » sont encore pratiqués. Force est de constater que la femme passe de la tutelle patriarcale à celle matrimoniale. Elle ne dispose ni de ses biens (1965), ni de son corps (en 1920 une loi interdit la contraception ainsi que l’avortement).

En 1922, Monique Lerbier n’a que 19 ans et pourtant dans quelques jours à peine elle va épouser l’homme qu’elle aime et qui pense en être aimé. Cette fille de bonne famille place son entière confiance en son fiancé, jusqu’au soir où elle le surprend en compagnie de sa maîtresse.
Son petit monde idyllique dans lequel elle s'imaginait vivre éclate en morceaux. Alors, son attitude change radicalement en effaçant la jeune fille naïve qu'elle était de sa mémoire.

Nous retrouvons quelque mois plus tard une Monique transfigurée par son nouveau mode de vie. En effet, notre protagoniste va multiplier les conquêtes d’un soir, qu’elles soient masculines ou féminines pendant les soirées mondaines. Elle expérimentera la drogue avec notamment, la prise d’opium. Son émancipation passera aussi par son indépendance financière grâce à son métier de décoratrice dans lequel elle excelle.
Pourtant, cette superficialité la rend-elle plus heureuse?
 

Ce roman fit scandale à sa sortie en partie à cause des scènes de « lesbianismes » qui pouvaient choquer à cette époque. Ce livre met les hommes face à leur injustice envers les femmes, en particulier pour l’inégalité sexuelle au XXe siècle. En effet, pourquoi les femmes devaient-elles rester absolument vierges avant le mariage contrairement aux hommes ? Comme le montre très justement un des protagonistes à ce sujet  : « le pucelage est la source des vices et des malheurs qui suivent nos mariages actuels ».
Note: 7,5/10  

10 commentaires:

  1. Je prends en note :) Il semble très intéressant surtout vu les thèmes qu'il aborde.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui il est très intéressant à lire pour l'évolution de la condition féminine au XXe siècle.
      =)

      Supprimer
  2. Idem, je note le titre , il a l'air vraiment intéressant ce livre !

    RépondreSupprimer
  3. Ce livre m'a l'air intéressant, et je trouve révoltant cette époque où les femmes n'étaient pas considérées comme l'égal des hommes, même si c'est encore un tout petit peu le cas aujourd'hui... Je le met dans ma wish-list!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est vrai qu'il existe encore des inégalités entre hommes et femmes, notamment pour le salaire et c'est scandaleux!

      Supprimer
  4. débattons, débattons, il en restera toujours quelque chose ;-)
    http://www.kbaratinage.com/?p=1956&cpage=1#comment-5187

    RépondreSupprimer
  5. Je ne connais pas du tout, pas même de nom ... mais ça me tente bien ! Merci !

    RépondreSupprimer
  6. Ah ce livre me tente beaucoup ! J'aime beaucoup le sujet, la cause féminine, comme beaucoup, me tiens à coeur. J'aime voir les femmes s'émanciper !

    RépondreSupprimer
  7. J'ai bien aimé ce livre qui règle leurs comptes à certains préjugés.

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite!